Fakir est à 425 km de La Réunion et à va "débouler" ce mardi

photo RB imaz Press Réunion

À 22 heures ce lundi 23 avril 2018, la forte tempête tropicale Fakir se trouvait à 425 km au nord-nord-ouest de La Réunion. Il se dirige à 30 km/h vers le du sud-sud-est. Il devrait rapidement "débouler" sur La Réunion ce mardi, indique Météo France. Son centre pourrait directement toucher l’île ou passer à proximité immédiate en début d’après-midi. Ce phénomène entraîne dans son sillage des fortes pluies, possiblement orageuses ainsi que des vents forts et de la forte houle. Nous publions le communiqué de Météo France à ce sujet ci-dessous.

La tempête tropicale qui s’est formée en cours de journée de ce lundi 23 avril au large des côtes nord-est de Madagascar, et qui a pris le nom de "FAKIR", se rapproche rapidement de La Réunion sur une trajectoire quasiment directe et donc forcément menaçante. L’approche du phénomène va inévitablement entraîner une dégradation marquée des conditions météorologiques, avec une
journée de mardi qui verra un temps extrêmement perturbé. Fortes pluies, possiblement orageuses, vents forts et forte houle seront au programme de la journée. Des Vigilances vents forts, forte houle et fortes pluies ont été émises.

Même si la saison cyclonique n’est pas encore close, il est évidemment totalement inhabituel pour l’île de se retrouver confrontée fin avril à un phénomène du type de FAKIR. C’est donc en soi un événement que l’on peut qualifier de rarissime. Si l’on rajoute à cela que l’on ne retrouve pas dans
l’histoire récente, d’exemple équivalent d’une tempête tropicale qui se soit ainsi formée sur la partie ouest du bassin océanique du Sud-Ouest de l’océan Indien après la mi-avril, on mesure le caractère réellement exceptionnel de la situation.

A 16h locales ce lundi, FAKIR était centré par 16 degrés 2 Sud et 52 degrés 9 Est, soit à 585 km dans le nord-nord-ouest de La Réunion. Il se déplaçait à un peu plus de 30 km/h en direction du sud-sud-est. Cette vitesse de déplacement particulièrement rapide est prévue se maintenir au cours
des prochaines 24 heures.

Ce système dépressionnaire tardif va donc débouler à quelque 30 km/h sur le département demain mardi, avec une trajectoire qui devrait amener le centre du phénomène à toucher directement l’île ou à passer à proximité immédiate en début d’après-midi. Il faut donc se préparer à un épisode perturbé relativement court, mais assez sévère et qui va survenir assez brutalement.

Le seul élément favorable concerne l’intensité du système. Après avoir bénéficié d’une fenêtre de conditions favorables lui ayant permis de se développer rapidement depuis la fin du week-end,

FAKIR devrait voir son environnement se dégrader au fil de la journée de mardi, avec un renforcement des vents en altitude qui va le pénaliser et devrait logiquement occasionner un début d’affaiblissement du météore lors de sa phase finale d’approche du département. Cette contrainte devrait ainsi permettre de contenir le météore à une intensité modérée au moment où il va concerner directement La Réunion. Le risque de voir des conditions de vents cycloniques (rafales de vents dépassant les 150 km/h) affecter le département apparaît de ce fait très faible.

Malgré cela, l’île subira un renforcement tout à fait significatif des vents, qui souffleront dès le début de journée et se renforceront ensuite. Au plus fort de l’événement, des rafales de vents supérieures à 100 km/h sont prévues sur les zones côtières, tandis que l’on pourra atteindre les 120 à 130 km/h dans les Hauts.

Dans le même temps, l’état de la mer se dégradera très fortement. Une houle de secteur nord déferlera sur les côtes nord et est, pouvant dépasser les 3,5 m en hauteur moyenne au pic de l’événement, les vagues les plus hautes atteignant ainsi 6 à 7 m et rendant les conditions de circulation problématiques sur la route du littoral.

Les premières pluies ont abordé l’île en fin de journée de ce lundi. Elles se feront plus présentes au fil de la nuit, mais c’est surtout en journée de mardi que le département subira les plus fortes précipitations, qui pourront être temporairement intenses en fin de matinée et début d’après-midi à l’approche du centre de FAKIR et prendre un caractère orageux. On prévoit des quantités de pluies pouvant aller jusqu’à 400-500mm sur les hauteurs de l’Est et le massif du volcan. Sur le littoral, des valeurs de 100 à 200 mm sont attendues, localement plus autour du volcan.

Une fois le centre de FAKIR passé au plus près du département, le temps devrait aller assez rapidement en s’améliorant. Dès le début de nuit de mardi à mercredi, les conditions s’apaiseront et La Réunion retrouvera un temps calme et ensoleillé mercredi. D’ici là la plus grande prudence est recommandée.

mots clés de l'article : météo France , orages , fortes pluies , averses , Réunion , tempête tropicale , La Réunion , phénomène , forte houle , Actu , vents forts , Actus Reunion , Fakir

à voir également en vidéo

suivez-nous