Eliakim entraîne encore de la houle et de la grisaille

photo RB imaz press reunion

A 10 heures ce samedi 17 mars 2018, Eliakim se trouvait à 815 km de la côte nord-ouest de La Réunion. Entré sur les terres malgaches ce vendredi dans le secteur de Maroantsetra (nord-est) le système continue son déplacement vers le sud sur la Grande Ile à la vitesse de 4 km/h. Il a été rétrogradé au stade de dépression sur terre. La vigilance forte houle est maintenue sur le Nord et le Nord-Ouest. Ce vendredi, alors qu’Eliakim était encore une forte tempête tropicale, les vagues se sont abattues toute la journée sur la route du Littoral. Conséquence : l’axe routier a été fermée sur les voies côté mer. Une déviation a été mise en place par la route de la Montagne. Sur le chef-lieu, d’importants embouteillages se sont formés. La réouverture a finalement été effective vers 18 heures. En revanche, le Nord-Est de Madagascar où la tempête a touché terre ce vendredi a été bien frappé par le système.

mots clés de l'article : tempête , pluie , route du littoral , circulation , Réunion , La Réunion , forte tempête tropicale , houle , Actu , Actus Reunion , Eliakim , voies côté mer

à voir également en vidéo

dossier associé

suivez-nous