Cinq oeuvres sur la créolisation en compétition

À l’occasion de la 3ème édition du salon du livre ATHENA, la Ville de Saint-Pierre organise un prix littéraire sur le thème de la créolisation. Ce prix littéraire récompense un roman ou un récit écrit en français publié à compte d’auteur ou à compte d’éditeur paru entre le 1er mars 2015 et le 31 mars 2017 abordant ou traitant cette problématique. Le lauréat recevra une dotation de 3 000 euros au cours de la soirée d’ouverture du salon le 4 octobre.

Cinq œuvres seront en compétition pour obtenir un prix littéraire. Les œuvres concernent tous à un titre ou à un autre l’Océan Indien, Madagascar, Mayotte, Maurice ou La Réunion. Cette sélection invite à voyager dans l’histoire et la géopolitique contemporaines. Les personnages sont presque toujours - les hommes et l’île.

Le jury est composé de 6 membres choisis par le Comité de pilotage du salon du livre ATHENA 2017. Il comprend des personnalités du monde du livre, des membres institutionnels, des auteurs, des professionnels du livre et de la lecture

Les œuvres retenues sont les suivantes :


Tropique de la violence de Nathacha APPANAH (Collection Blanche, Gallimard)

Mémoires d’outre-mer de Michaël FERRIER (Collection L’infini, Gallimard)

Rock Sakay d’Emmanuel GENVRIN (Continents noirs, Gallimard)

Maisons et royaumes de Marie Thérèse HUMBERT (Continents noirs, Gallimard)

Hallali pour un chasseur de Jean-François SAM LONG (Continents noirs, Gallimard)


Le jury délibèrera le 1er septembre et proclamera le nom du lauréat. La remise du prix d’un montant de 3 000 euros se fera le 4 octobre à l’occasion de la soirée d’inauguration du salon ATHENA 2017 dans les salons de l’hôtel de ville

 

mots clés de l'article : Saint-Pierre , livre , salon , La Réunion , créolisation , prix littéraire , lauréat , Actus Reunion

à voir également en vidéo

newsletter actu Réunion

le meilleur de l’actualité péi, sélectionnée pour vous : actu, buzz vidéo, sorties ciné…

suivez-nous