CHU - Première réduction de l’estomac en ambulatoire

Photos : Imaz Press/chu

La première sleeve ambulatoire réalisée avec succès au CHU de La Réunion s’est déroulée le 02 mai 2018. Cette opération de réduction de l’estomac a été réalisée par l’équipe du Centre Spécialisé Obésité (CSO) du CHU. Désormais les patients répondant à certains critères peuvent bénéficier de la technique chirurgicale de la" sleeve gastrectomy " en ambulatoire. L’ambulatoire permet aux patients de rentrer chez eux le jour-même de l’intervention.

La gastrectomie longitudinale ou " sleeve " est une intervention chirurgicale habituellement pratiquée lors d’une hospitalisation de 3 ou 4 jours et consiste à retirer une part importante de l’estomac à des patients souffrant d’obésité sévère. L’estomac se trouve ainsi réduit à un tube vertical ayant la forme d’une manche (ou " sleeve " en anglais).

Cette première sleeve en ambulatoire a été réalisé sur une patiente de 27 ans présentant une obésité (poids de 105.8kg, avec un indice de masse corporelle de 40kg/m2). La patiente a pu bénéficier de cette chirurgie, après 6 mois de prise en charge par une équipe
pluridisciplinaire spécialisée CSO (Centre Spécialisé Obésité). L’intervention a été réalisée au bloc opératoire du CHU à Saint Pierre, par le Dr Xaviéra Coueffé, chirurgien digestif, et le Dr Laetitia Fraccaro, anesthésiste, ainsi que l’équipe paramédicale de chirurgie digestive.

Une opération réussie

Hospitalisée à 7h du matin, la patiente était sortie à 18h après une intervention réalisée dans par cœlioscopie. L’intervention chirurgicale a duré environ 40 minutes. Après un passage en 2 salle de réveil, la patiente a pu rejoindre le service de chirurgie ambulatoire à 16 h 30. Vers 17h, celle-ci a pu boire de l’eau et se lever. A 18 h, le chirurgien et l’anesthésiste, avec le consentement de la patiente, ont donné leur accord pour la sortie. A domicile, la patiente a continué le régime alimentaire bien établi avant l’intervention avec la diététicienne, avec un traitement anti-douleur adapté. Un appel téléphonique de l’infirmière le lendemain de l’intervention et une consultation avec le chirurgien 9 jours après l’intervention avec contrôle radiologique et bilan sanguin ont permis de suivre la bonne évolution postopératoire.

Un protocole innovant

Ce nouveau protocole qui réduit de 2 à 3 jours la durée d’hospitalisation s’inscrit dans le projet institutionnel de la Réhabilitation Améliorée Après Chirurgie (RAAC), promue par l’Agence Régionale de Santé et le Ministère de la Santé. Depuis 2018, le service de chirurgie digestive du CHU Sud Réunion est d’ailleurs le service pilote pour la RAAC et s’applique à d’autres pathologies : colectomie (ablation du colon), gastrectomie (ablation de l’estomac), hépatectomie (résection du foie), éventration (intervention sur la paroi abdominale), etc.

Les efforts de performance portent sur chaque étape de la prise en charge, de la consultation jusqu’à la sortie en intégrant le suivi des premiers jours à domicile. Tous les intervenants (chirurgien, anesthésiste, médecin traitant, cadre de santé, infirmières, secrétaires...)
gravitent autour du patient reconnu en tant qu’acteur des soins. Les professionnels partagent avec lui une information transversale. La meilleure coordination des équipes permet de réduire la durée d’hospitalisation, la morbidité et la mortalité postopératoire.

Grâce à ce protocole innovant, les équipes enregistrent une diminution des complications post-opératoires et des risques de rechute. Elles notent également une amélioration générale de la satisfaction des patients comme des équipes médicales et soignantes.

mots clés de l'article : santé , chu , Actus Reunion , estomac , sleeve , centre spécialisé obésité

à voir également en vidéo

suivez-nous