Boucan Canot : baignade strictement interdite avant 10 heures

photo imaz press Réunion

Ce mercredi 21 décembre 2016, aux alentours de 9 heures, les maitres nageurs sauveteurs (MNS) de la plage de Boucan Canot ont fait sortir plusieurs baigneurs et surfeurs qui étaient à l’eau. La raison : une simple application de l’arrêté préfectoral, qui prévoit que la baignade est interdite tant que la flamme n’est pas hissée, aux alentours de 10 heures.

Il n’y avait donc aucun danger particulier à signaler donc, juste un respect strict de la réglementation. Pour rappel, cette dernière prévoit que "la récente installation de filets sur les plages de Boucan-Canot (...) au sein de zones expérimentales opérationnelles (ZONEX) ouvre de nouveaux espaces de pratique surveillée hors lagon, dans les conditions et aux créneaux horaires portés à la connaissance des usagers par les services municipaux et la signalétique sur site".

Concrètement, tant que la flamme n’est pas levée et que les vérifications, des filets notamment, n’ont pas été faites, personne ne doit être à l’eau. Une vérification que les autorités prennent d’autant plus à coeur que le filet de Boucan Canot aurait déjà été endommagé au moins à deux reprises. Le dernier sabotage supposé aurait eu lieu dimanche 18 décembre, soit un jour à peine après que la baignade a été de nouveau autorisée. Des gendarmes ont d’ailleurs été aperçus sur place ce matin, une enquête étant en cours.

Pas de baignade matinale pour les lêve-tôt donc, il faudra attendre 10 heures pour pouvoir profiter des joies de l’océan, en toute sécurité.

mots clés de l'article : Actus Reunion

à voir également en vidéo

newsletter actu Réunion

le meilleur de l’actualité péi, sélectionnée pour vous : actu, buzz vidéo, sorties ciné…

suivez-nous