45 kg de viande avariée détruits aux Florilèges

AFP/Archives - PHILIPPE HUGUEN

Ce mardi 17 octobre 2017, un contrôle coordonné a été organisé sur le site des Florilèges au Tampon. 45 kg de viande avariée ont été détruits dans trois établissements. L’un d’entre eux a été fermé. Plusieurs procédures de travail illégal ont également été découvertes. Nous publions le communiqué des gendarmes à ce propos.

Hier mardi 17 octobre, un vaste contrôle coordonné a été réalisé au Tampon sur le site des Florilèges. Les gendarmes engagés sur cette opération ont été renforcés par plusieurs agents de la Douane, de la DAAF (direction de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt), de la DIEECTE (direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi) et de l’URSSAF (union de recouvrement pour la sécurité sociale et les allocations familiales).

Au total, 32 personnes ont participé à ce contrôle avec un objectif commun : garantir la protection et la sécurité des personnes et permettre ainsi aux nombreux visiteurs de profiter des festivités dans les meilleures conditions.

45 kg de viande avariée ont été détruits dans 3 établissements, conduisant même à la fermeture administrative de l’un d’eux. Dans le même temps, plusieurs procédures de travail illégal ont été initiées.

à voir également en vidéo

newsletter actu Réunion

le meilleur de l’actualité péi, sélectionnée pour vous : actu, buzz vidéo, sorties ciné…

suivez-nous