2016 - Des exorcistes au collège Jean Lafosse Le Gol à Saint-Louis

photo Elodie Georges

Le 16 février 2016, des exorcistes se rendent au collège Jean Lafosse Le Gol à Saint-Louis. En cause : des "crises" d’hystérie subies par 25 élèves de l’établissement. Élèves et parents était alors persuadés que ces évènements étaient causés par la présence d’esprits.

Une cellule psychologique avait été ouverte après 25 cas de "crises", dont une grande majorité de filles. "Elles ne se contrôlent pas, elles ont des raideurs dans les memrbes, se raidissent, crient, hurlent" racontait alors Gervais Fontaine, le principal du collège. Le personnel de l’établissement prenait les victimes en charge. Le principal alertait d’appeler les pompiers, "ils nous ont dit qu’il n’y avait rien de tangible pour eux et donc qu’ils ne pouvaient rien faire medicalement si ce n’est les mettre au repos", rapportait Gervais Fontaine.

Le principal expliquait aussi que les élèves touchés sont tous d’origine mahoraise, sauf un cas. Lundi, les parents d’élèves ont été reçus. "J’ai insisté sur le fait que nous sommes un établissement laïc, nous respectons les coutumes et les croyances mais cela ne doit pas empêcher ce collège de fonctionner sous les principes de la République",

Rayqa et sa femme se sont alors déplacés au collège en se présentant comme exorcistes. Car, pour eux, il n’y avait pas de doute : les symptômes décrits cachaient la présence d’esprits. En affirant notamment : "Ca laisse penser à un ensorcellement de certains élèves pour qu’ils ne suivent pas leur cursus scolaire normalement".

mots cls de l'article : saint-louis , esprits , crises , Actus Reunion , exorcistes , collège Jean Lafosse Le Gol

voir galement en vido

newsletter actu Réunion

le meilleur de l’actualité péi, sélectionnée pour vous : actu, buzz vidéo, sorties ciné…

suivez-nous