2014 - Sudel Fuma décède dans un naufrage

Photo Imaz Press Réunion

Au soir du samedi 12 juillet 2014, une embarcation de pêche chavire au large du Port. Le naufrage fait deux victimes. A bord de l’embarcation se trouvait l’historien Sudel Fuma. Il était âgé de 62 ans.

L’un des deux naufragés décédés au large du Port le soir du 12 juillet 2014 est l’historien Sudel Fuma. Il se trouvait à bord de l’embarcation qui a chaviré vers 20 heures. Jacques Suzanne, 52 ans, ami de l’historien, a également perdu la vie dans le naufrage. Seul l’un des trois occupants du bateau a survécu.

Sudel Fuma, 62 ans, était un passionné de pêche. Il avait embarqué avec Jacques Suzanne et un autre ami à bord d’un petit bateau, le Kilwa. L’embarcation se serait ensuite trouvée en difficulté alors qu’elle essayait de revenir au port de plaisance du Port. Les premières informations indiquaient que le bateau avait chaviré. "Là où le drame s’est produit, je pense pas que le bateau se soit retourné. À mon avis, il y a eu un paquet de mer et les occupants ont été projetés à l’eau" avait commenté Alain, pêcheur professionnel.

L’un des deux amis de l’historien est arrivé à rejoindre le rivage par ses propres moyens. Sudel Fuma et son autre ami ont eu moins de chance. Ils ont sombré dans une eau glacée en cette saison. Le rescapé a donné l’alerte et un important dispositif de recherches a été mis en place pour retrouver les deux disparus. Leurs corps ont été repérés par l’hélicoptère de la marine nationale en milieu de nuit et ramenés à terre par un bateau de la marine.

Selon les premières éléments sur les circonstances du drame, les trois hommes ont été projetés hors de l’embarcation par un paquet de mer. L’un d’eux a réussi à remonter à bord alors que ces deux compagnons sombraient. Le survivant a ramené le Kilwa au port et il a donné l’alerte.

Historien de renom, Sudel Fuma avait réussi avec brio son doctorat d’État, titulaire d’une chaire à l’Unesco, maitre de conférence à l’université de La Réunion, ex athlète de haut niveau Sudel Fuma a écrit plusieurs ouvrages sur l’histoire de La Réunion et en particulier sur celle en rapport avec l’esclavage. Avec Jacques Dreinaza, il est aussi à l’origne de la résurgence du moringue.

Sudel Fuma s’était lancé en politique en 1989 et avait été élu sur liste des municipales de Saint-Denis conduite par Gilbert Anette (PS). Il a occupé les fonctions d’adjoint au maire et de de conseiller général jusqu’au milieu des années 90. Il s’était ensuite consacré à ses recherches historiques avant de s’essayer de nouveau à la politique lors des municipales de mars 2014. Défenseur acharné de l’identité et de la culture réunionnaise, Sudel Fuma, qui habitait au Port, était aussi passionné de pêche. Une passion qui lui aura coûté la vie.

mots clés de l'article : Disparition , naufrage , le port , historien , Sudel Fuma , Actus Reunion , ça s’est passé un

à voir également en vidéo

newsletter actu Réunion

le meilleur de l’actualité péi, sélectionnée pour vous : actu, buzz vidéo, sorties ciné…

suivez-nous