1964 - Les Réunionnais découvrent les premières émissions télé

Capture d’écran Google

Il a eu une saveur particulière ce Noël 1964 : pour le première fois, les Réunionnais ont pu se poster devant le petit écran - façon de parler au vue de la taille des téléviseurs de l’époque - pour regarder les premières émissions de télévision, en noir et blanc.

Le cadeau avait été apporté par le père Noël Michel Debré, alors député, qui a milité pour l’arrivée de la télévision à La Réunion, près de 20 ans après la diffusion des premières émissions en France.

 

Le jeudi 24 décembre 1964 à 19h30, c’est donc Alain Peyrefitte, ministre de l’Information qui inaugure la station de télévision de l’O.R.T.F. à La Réunion par une allocution télévisée suivie de quelques nouvelles brèves et de divertissements et enfin, de la Pastorale de Noël. A l’époque, les télespectateurs sont peu nombreux puisque le seul émetteur, installé à la Montagne, ne couvre que Saint-Denis et Sainte-Marie et que l’île ne compte que quelques centaines de téléviseurs, leur prix dépassant un mois de salaire moyen.

 

Le premier journal télévisé, diffusé le 4 janvier 1965 depuis le Centre d’Actualités Télévisées (CAT) du Barachois, ne dure qu’une dizaine de minutes : deux sujets muets sont diffusés sur la visite du ministre Alain Peyrefitte à La Réunion. Le son n’arrive que pour le journal du lendemain, qui s’intéresse toujours à la visite du ministre.

Au fil du temps, les programmes s’ettoffent, avec quatre sujets locaux par jour et un traitement un peu particulier pour l’actualité nationale et internationale : les dépêches sont lues par les présentateurs, en attendant les images, qui arrivent par bande en avion, qui sont diffusées avec plusieurs jours de décalage. Au total, le temps d’antenne quotidien est de trois ou quatre heures, avec notamment des émissions et films de métropole. La première émission en créole, un radio crochet intitulé Bourbon y cause Bourbon y chante, arrive en 1971, la couleur, en 1976.

 

La télévision, en plus de proposer des divertissements, était alors un puissant outil de communication et de propagande dédié au pouvoir en place. Il fallut d’ailleurs attendre la victoire de François Mitterrand en 1981 pour que les représentants du Parti Communiste Réunionnais puissent s’exprimer librement sur les ondes.

 

A la télévision française, voici comment La Réunion des années 60 était présentée :

 



www.ipreunion.com

 

mots clés de l'article : ecran , télé , Emissions , Actus Reunion , ortf

à voir également en vidéo

newsletter actu Réunion

le meilleur de l’actualité péi, sélectionnée pour vous : actu, buzz vidéo, sorties ciné…

suivez-nous