1962 : la Sicalait est créée

Bétails

La coopérative laitière de La Réunion Sicalait voit le jour le 19 mai 1962. Un aventure destinée à faciliter la vie des éleveurs.

Quelques éleveurs lançaient en 1962 la Sicalait pour valoriser leur production et mutualiser les moyens. A l’époque, l’élevage bovin était balbutiant et peu organisé, pourtant, les bonnes volontés étaient bien là. En 1964, la Cilam à Saint-Denis voyait le jour pour transformer la poudre de lait. En 1974, l’activité est transférée à Saint-Pierre.

L’élevage bovin connut un coup de pouce avec le Plan d’Aménagement des Hauts adopté à la fin des années 70. Dès les années 80, les producteurs de lait sont accompagnés de manière de plus en plus professionnelle et des techniques plus productives sont adoptées. En 1982, l’atelier génisses est crée et la zone de collecte du lait s’étend encore dans le sud de l’île. A partir du milieu des années 80, la coopérative investit dans des équipements dédiés au froid et à la qualité du lait mais aussi en moyens de collectes. Dès le début des années 90, les équipements en infrastructures (voirie, électricité, téléphone...) desservent la plupart des exploitations.

Les années 90 marquent l’arrivée des premiers financements européens de la filière qui lui permettent de se développer. Dès le début des années 2000, la Cilam absorbe 90% de la production laitière de l’île mais des règlementations ardues et rébarbatives éloignent les éleveurs de leur coeur de métier et mettent un frein à la modernisation des élevages. 2003 est une année noire pour la production laitière locale qui connait à la fois un début de crise sanitaire et un climat très pénalisant avec un hiver humide et froid combiné à une saison des pluies très forte.

Malgré tout, la filière se relève dès 2004 et la collecte atteint son maximum en 2006 avec 24,6 millions de litres recueillis. Mais 2007 connait une crise de confiance globale des éleveurs, consommateurs et des partenaires de la Sicalait et en 2008 est installé un comité d’orientation stratégique de la filière lait sous l’autorité du préfet. Ses travaux s’achèvent en 2010 et un agrément interministériel de relance de la production laitière par l’installation de jeunes producteurs est finalisé. En 2011, les trois premiers dossiers sont agréés.

Aujourd’hui, la Sicalait compte plus d’une centaine d’adhérents pour une récolte d’environ 20 millions de litres de lait par an.

mots clés de l'article : sicalait , Actus Reunion , Ca s’est passé un

à voir également en vidéo

newsletter actu Réunion

le meilleur de l’actualité péi, sélectionnée pour vous : actu, buzz vidéo, sorties ciné…

suivez-nous