En soutien à Mayotte - Rassemblement devant la préfecture

Une opération escargot arrivant de l’est en direction de Saint-Denis. Ce samedi 24 mars 2018 a lieu la mobilisation en soutien à Mayotte. Cette action entre dans le cadre d’un appel à la mobilisation lancé le 11 mars 2018, le député Jean-Hugues Ratenon,le collectif Ré-Ma et Ré-Unir invitaient les Réunionnais à "soutenir le peuple mahorais" en proie à un conflit social sans précédent. Ce samedi 24 mars 2018, c’est devant la préfecture de Saint-Denis que le mouvement entend manifester sa solidarité aux mahorais. Les organisateurs espèrent rassembler les Réunionnais et les élus en soutien au mouvement contre l’insécurité à Mayotte. Malgré la visite d’Annick Girardin, la ministre de l’Outre-mer, et les mesures annoncées par l’Etat,le mouvement social sur l’île aux parfums n’a pas encore trouvé d’issue. Suivez notre live

Rassemblement en soutien à Mayotte, suivez notre live

 



L’île aux Parfums est paralysée depuis cinq semaines par un vaste mouvement de protestation contre l’insécurité et plus généralement contre une profonde crise économique et sociale. Malgré la visite de la ministre des Outre-mer Annick Girardin les 12 et 13 mars derniers et les mesures annoncées par le gouvernement, les mahorais restent mobilisés.

Lire à ce propos : Lutte contre l’insécurité, les mesures annoncées par l’Etat

Dans ce contexte, et face au "silence complet des élus réunionnais" sur la grève générale qui paralyse Mayotte, Jean-Hugues Ratenon a appelé La Réunion et les élus à se mobiliser ce samedi 24 mars 2018. Jean-Hugues Ratenon a tenu à rappeler "le cri de désespoir des Mahorais face à l’insécurité". Des propos confirmés par Amina Djoumoi Lihadji, membre du collectif Ré-Ma qui soutient le mouvement à La Réunion.

Lire à ce propos : Face à la situation actuelle de l’île : Un appel à la mobilisation en soutien à Mayotte ce samedi 24 mars

sjb/

mots clés de l'article : ratenon , mobilisation , Mayotte , préfecture , outre-mer , insécurité , grève , Actus Reunion

à voir également en vidéo

suivez-nous