Madagascar - Le bilan des dévastations d’Eliakim s’alourdit encore

La Grande Île fortement touchée par Elikiam (photo Présidence Madagascar)

Le bilan s’alourdit jour après jour, et Madagascar fait le bilan des très importants dégâts causés par Eliakim. Selon le dernier bilan du Bureau national de gestion des risques et des catastrophes (BNGRC) ce mardi 20 mars, 21 personnes ont perdu la vie et des dizaines de milliers d’autres malgaches ont été sinistrés ou déplacés.

Après le lourd tribut payé suite au passage d’Ava, la Grande Île est confrontée une nouvelle fois à un lourd bilan humain après qu’Eliakim a frappé ses côtes Nord-Est le week-end du 18 mars. Selon un dernier bilan officiel, le nombre de décès s’élève à 21, plus de 38.000 personnes ont été sinistrés ainsi que 15.000 déplacés. C’est la région de Diana, au Nord-Ouest de la Grande Île où Eliakim n’est pourtant pas passé qui a été la plus touchée avec 9 décès.

Ce sont 7.500 cases d’habitations qui ont été inondées et 1.200 autres ont été complètement détruites par le passage du météore. 

- Près de 10.000 élèves privés de cours - 

Avec de nombreux établissements scolaires endommagés ou détruits par le passage d’Eliakim, en particulier dans la région de Analanjirofo, le nombre d’élèves privés de cours est porté à 9.850 par le BNGRC.

Les principaux axes routiers des régions touchées ont subi eux aussi de lourds dégâts. Les travaux ont commencé sur certaines parcelles pour dégager les importants éboulis et reconstruire des radiers. 



mots clés de l'article : Madagascar , BNGRC , Actus Reunion , Eliakim

à voir également en vidéo

suivez-nous