2016 : des centaines de familles expulsées de Mayotte

photo imaz press reunion

Le 15 mai 2016, un mouvement populaire dans le quartier de Bouéni, à Mayotte s’est organisé : les habitants ont procédé à l’expulsion de centaines de ressortissants étrangers. Non autorisée par la Préfecture, cette manifestation a été motivée par des "vols et agressions à répétition". Bien que la majorité de ces expulsés soient en situation régulière sur le territoire, ils se sont retrouvés à la rue et se sont rassemblés sur la place de la République de la ville.

Le mouvement "sauvage" a été initié par les habitants de Bouéni : des centaines de ressortissants étrangers, bien qu’en situation régulière sur le territoire, ont été poussés à quitter leurs habitations. Ces dernières ont été soit démantelées, soit incendiées, par un groupe de 100 à 150 personnes. Un cortège s’est rendu la veille pour prévenir du lancement de l’opération.

Ces expulsions déclenchent alors un vif mouvement de protestation contre l’immigration clandiestine depuis les Comores vers Mayotte. Les manifestations s’enchaînent à Mamoudzou, où des centaines de personnes sont "décasées, dont de nombreux enfants renvoyés aux Comores.

mots cls de l'article : Mayotte , Actus Reunion , ça s’est passé un

voir galement en vido

newsletter actu Réunion

le meilleur de l’actualité péi, sélectionnée pour vous : actu, buzz vidéo, sorties ciné…

suivez-nous