La Première ministre polonaise hospitalisée après un accident de voiture

© PAP/AFP - Andrzej Grygiel

La Première ministre polonaise Beata Szydlo a été hospitalisée vendredi pour "subir des examens" après un accident de voiture à Oswiecim dans le sud de la Pologne.

A la suite d’une collision avec une petite Fiat 600 conduite par un jeune homme de 21 ans, la limousine de fonction de Mme Szydlo a quitté la route et a percuté un arbre, l’avant du véhicule subissant d’importants dommages, d’après les images des télévisions polonaises et les indications de la police locale.

"L’état de la Première ministre est bon. Elle doit subir des examens supplémentaires à Varsovie", a indiqué son porte-parole Rafal Bochenek sur son compte Twitter.

Les journalistes arrivés devant l’hôpital d’Oswiecim où elle avait d’abord été transportée en ambulance ont vu décoller un hélicoptère médicalisé qui devait la transporter vers un hôpital de la capitale.

A l’hôpital d’Oswiecim, où Mme Szydlo avait subi de premiers examens, son état a été jugé "stable" et "sans danger", par les médecins interrogés au téléphone par les médias.

Deux fonctionnaires du service de protection du gouvernement, dont le conducteur de la voiture de Mme Szydlo, ont également été hospitalisés, l’un d’entre eux étant sérieusement touché aux jambes.

Le parquet national a annoncé l’ouverture d’une enquête.

A Varsovie, lors du rassemblement mensuel en hommage aux victimes de la catastrophe aérienne de Smolensk de 2010, où le président Lech Kaczynski avait trouvé la mort, son frère Jaroslaw Kaczynski, chef du parti au pouvoir, a évoqué l’accident de la chef du gouvernement.

"Beata, nous sommes avec toi. Nous sommes convaincus qu’après un bref séjour à l’hôpital tu seras de retour avec nous, à la tête du gouvernement", a-t-il dit.

Il s’agit du quatrième acccident de la route touchant un haut responsable polonais en moins d’un an. La limousine blindée du président Andrzej Duda avait atterri dans un fossé en mars 2016. Plusieurs véhicules de la colonne transportant Mme Szydlo - mais pas le sien - étaient entrés en collision en novembre lors d’une visite en Israël, tandis que le mois dernier un carambolage similaire avait impliqué deux véhicules du convoi transportant le ministre de la Défense Antoni Macierewicz. Celui-ci n’avait pas été blessé.

mots clés de l'article : politique , accident , Pologne

à voir également en vidéo

newsletter actu Réunion

le meilleur de l’actualité péi, sélectionnée pour vous : actu, buzz vidéo, sorties ciné…

suivez-nous