Dans son fief, le nom du populiste Wilders est sur toutes les lèvres

© AFP/Archives - OLAF KRAAK

Pour les "anciens du village" réunis dans un cabanon bordant le port de la pittoresque ville néerlandaise de Volendam, la politique est sur toutes les lèvres, et un nom en particulier : celui du député d’extrême droite Geert Wilders.

Maison de conversation de bois blanc et vert, "Het Praathuis" est l’endroit idéal pour prendre le pouls de la ville, que ce soit au sujet de la météo peu clémente, du dernier match de foot de l’équipe locale ou du flot incessant des visiteurs d’un jour débarquant par bus entiers d’Amsterdam pour expérimenter la "Hollande authentique".

Mais à un mois d’élections cruciales, c’est la politique qui domine ces réunions qui se tiennent plusieurs fois par semaine.

"Je ne suis pas nécessairement d’accord avec toutes les idées de Wilders mais ce qu’il dit a du sens", remarque Jan, 78 ans. "D’habitude, nous soutenons le parti 50Plus", qui s’adresse aux plus de cinquante ans, ajoute-t-il, ses condisciples aux cheveux gris acquiesçant d’un signe de tête.

Derrière les vitres poussiéreuses du local, une nouvelle vague de touristes suit le drapeau qu’un guide fait flotter au-dessus de sa tête dans une boutique de bric-à-brac, débordant de moulins miniatures, de sabots de bois et d’aimants en forme de tulipes.

"Mais maintenant, je ne suis plus si sûr", ajoute Jan, refusant de dire pour qui il votera le 15 mars.

- Envie d’autre chose -

Le soutien pour Geert Wilders et son Parti pour la Liberté (PVV) n’a cessé de grimper aux Pays-Bas, et particulièrement à Volendam, véritable bastion de cet homme politique à la chevelure peroxydée qui veut notamment faire sortir le pays de l’Union européenne et fermer les mosquées.

Lors des dernières élections en 2012, le parti d’extrême droite a remporté 16,8% des votes de cette ville typique, d’après le site d’information RTL. Et le score a bondi à 26% lors du scrutin provincial en 2015, renforçant ainsi la popularité du PVV dans cette municipalité de 22.000 habitants, située dans le nord-ouest des Pays-Bas.

Même Pim Bliek, chef de file de la section du parti travailliste (PvdA) au conseil municipal, pense que le soutien à Wilders augmentera en mars. Le député controversé "est très populaire, principalement parce que les gens ne se sentent pas à l’aise avec la politique aujourd’hui", assure-t-il à l’AFP.

Comme ils se plaisent à le répéter, les habitants de Volendam sont connus pour travailler dur, explique M. Bliek. Mais après la crise économique de 2008, les Pays-Bas ont connu une forte baisse d’activité, dans les projets de construction comme sur le marché immobilier.

"Alors, soudain, ces personnes qui travaillent dur ont vu des gens de l’Europe de l’Est arriver et se contenter d’être payés bien moins qu’eux", remarque l’élu. "Cela me rendrait aussi mécontent."

L’ancien capitaine du port confirme. "Ces personnes ne sont pas racistes et ce ne sont pas non plus des populistes", souligne Sijmen Kaper, 70 ans. "Ce sont des personnes qui veulent autre chose."

- ’Des promesses creuses’ -

Pour Gaar Keizer, bavette brodée de roses et tablier aux tons pastels noué devant la taille, le costume traditionnel de Volendam, les électeurs en ont assez des paroles creuses.

"Les promesses des politiciens ne mettent pas d’argent dans les poches des gens, ni de nourriture dans leur estomac", lance-t-elle, derrière le comptoir de sa boutique.

Entourée de porcelaine bleue et de t-shirts au logo d’Amsterdam, cette femme de 69 ans ajoute : "peut-être que Wilders ne tiendra pas ses promesses non plus mais les gens veulent peut-être essayer quelque chose de nouveau."

Toutefois, dans la ville aux allures de parc d’attraction, tout le monde n’approuve pas les visées isolationnistes de Geert Wilders.

"C’est une sorte de populiste, qui tweete et profite des opportunités", constate l’artiste Wijnand ten Napel, qualifiant de "honte" le fait de voter pour le député anti-islam.

mots clés de l'article : élections , politique , PaysBas

à voir également en vidéo

newsletter actu Réunion

le meilleur de l’actualité péi, sélectionnée pour vous : actu, buzz vidéo, sorties ciné…

suivez-nous