Pour Bayrou, le maintien de Fillon "menace l’alternance"

© AFP/Archives - LOIC VENANCE

Le centriste François Bayrou a jugé dimanche sur France 3 que le maintien de François Fillon comme candidat de la droite à la présidentielle "menace l’alternance" et que l’affaire Fillon "menace la démocratie".

"Il (Fillon, ndlr) a des décisions à prendre et il aurait dû les prendre. Il est en train de menacer l’alternance, de menacer y compris son camp ou sa famille politique", a lancé M. Bayrou qui doit dire d’ici le 20 février s’il est lui-même candidat ou non à l’Elysée.

Le président du MoDem, qui ne cesse de dénoncer le programme de François Fillon comme "brutal", a réclamé son retrait la semaine dernière et l’a accusé d’être "sous l’influence des puissances d’argent".

"Il faut que nous mesurions que la campagne présidentielle dans laquelle nous sommes détruit l’image de la France hors de nos frontières et détruit la confiance des citoyens à l’intérieur", a-t-il dit.

"Sur le fond des attitudes, des pratiques, de ce qui est accepté, de ce qui est défendu, de ce qui revendiqué, je considère que cela menace notre démocratie", a-t-il dit.

mots clés de l'article : élections , partis , politique , présidentielle , MODEM , lr , France2017

à voir également en vidéo

dossier associé

newsletter actu Réunion

le meilleur de l’actualité péi, sélectionnée pour vous : actu, buzz vidéo, sorties ciné…

suivez-nous